directeur général adjoint du FMI, Tao Zhang (gauche) && président du Libéria, George Weah (droite)

 Le Liberia a bénéficié d’un prêt de 50 millions $ du FMI, en vue de soutenir son économie durement affectée par la crise de la Covid-19. Ce financement, approuvé par l’institution, le vendredi 05 juin, permettra de répondre aux besoins de la balance de paiements estimés à 150 millions $.

Le Conseil d’administration du Fonds monétaire international (FMI) a approuvé le 05 juin 2020, le décaissement de 36,17 millions de droits de tirage spéciaux, soit environ 50 millions $ en faveur du Liberia, au titre de la Facilité de crédit rapide (FCR).

Ces fonds aideront le pays à répondre à ses besoins urgents en matière de balance des paiements estimés à 150 millions $, ce qui représente 5,1% du PIB, ainsi qu’aux besoins budgétaires urgents causés par la pandémie de Covid-19.

« la pandémie devrait frapper durement le Liberia et affectera probablement de manière disproportionnée les plus vulnérables, car les filets de sécurité sociale sont rudimentaires, l’insécurité alimentaire augmente et le système de santé est sous-développé » dixit le directeur général adjoint du FMI, Tao Zhang.

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici