Le lundi 27 juillet 2020, le conseil d’administration du FMI a approuvé une aide d’urgence d’un montant de 4,3 milliards $ en faveur de l’Afrique du Sud, dont l’économie a été fragilisée par la crise sanitaire du coronavirus.

Le Fonds monétaire international a approuvé une aide financière à l’Afrique du Sud “pour soutenir les efforts des autorités qui font face à une situation sanitaire difficile et aux graves conséquences économiques du choc provoqué par le Covid-19”, précise l’institution.

Cette aide est une bouffée d’air pour l’Afrique du Sud qui compte le plus de cas de coronavirus et qui devrait voir son PIB se contracter de 8% cette année d’après le FMI suite à la pandémie. 

D’ailleurs Geoffrey Okamoto, président du conseil d’administration du FMI et premier directeur général adjoint, estime qu’ « une profonde récession économique se déroule alors que le déclin de l’activité intérieure et les perturbations de la chaîne d’approvisionnement mondiale résultant du Covid -19 chocs ont ajouté à une situation préexistante de contraintes structurelles, de croissance modérée et de détérioration des résultats sociaux ». 

Les autorités se sont engagées à gérer l’aide financière d’urgence du FMI “en toute transparence”.

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici