Le groupe de la Banque mondiale a approuvé jeudi un financement de 70 millions $ en faveur du Togo afin d’aider le pays à faire face au COVID-19 dans sa phase de redressement socio-économique, d’après un communiqué du groupe parvenu à Xinhua vendredi à Lomé.

La Banque mondiale a débloqué 70 millions $ en faveur du Togo pour le redressement de son économie, frappée de plein fouet par le coronavirus.

«Cet appui est important pour aider le Togo à atténuer les effets de la pandémie sur les populations et exécuter le plan national de redressement post-Covid-19», a affirmé Hawa Cissé Wagué, représentante résidente de la Banque mondiale pour le Togo, citée dans le communiqué. «Les mesures de protection sociale et de santé soutenues par cette opération devront atténuer l’impact des effets de la crise sur les plus vulnérables en soutenant la consommation des ménages et en garantissant l’accès aux services de base», a-t-elle souligné. Selon la Banque mondiale, le Togo a pris des «mesures importantes pour contenir la pandémie et atténuer son impact socioéconomique et doit faire face à des contraintes financières».

Ce financement est composé un don de 35 millions de dollars et un crédit de 35 millions de dollars fournis par l’Association internationale de développement (IDA) qui est une institution de la Banque mondiale d’aide aux pays les plus pauvres de la planète.

À la date d’aujourdhui, le Togo compte 1493 cas confirmés de COVID-19, 1114 cas de guérison et 33 décès.

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici