Le vendredi 24 juillet, le Conseil d’administration de la Banque africaine de développement a approuvé un financement de 27,4 millions USD (soit 15 milliards FCFA) à l’Union africaine (UA) en vue de soutenir les efforts menés sur le continent contre la pandémie de Covid-19.

Ce financement fait suite à une réunion du Bureau élargi de la Conférence des chefs d’État et de gouvernement de l’UA avec le secteur privé africain, organisée le 22 avril 2020 par visioconférence, sous la présidence de Cyril Ramaphosa, président de l’Afrique du Sud et président en exercice de l’Union africaine .

« Grâce à ce plan de financement, nous réaffirmons avec force notre engagement en faveur d’une réponse africaine coordonnée face à la pandémie de Covid-19. Plus important encore, nous montrons clairement que, s’il agit de manière collective, le continent peut faire face à la pandémie qui met à rude épreuve les systèmes de santé avec des répercussions socioéconomiques sans précédent sur le continent. », s’est exprimé Akinwumi Adesina.

L’essentiel du financement de la Banque, soit 26,03 millions USD permettra de renforcer la capacité institutionnelle du Centre africain pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC‑Afrique) afin de lui permettre de faire face aux urgences en matière de santé publique sur l’ensemble du continent, tandis que 1,37 million de dollars sera versé au Fonds de réponse au Covid-19 de l’UA.

« La réponse actuelle et le soutien que nous apportons à l’Union africaine arrivent en temps et en heure et joueront un rôle essentiel en aidant l’Afrique à trouver des solutions pour renforcer sa résilience à cette pandémie et aux épidémies à venir », a déclaré Wambui Gichuri, vice-présidente par intérim chargée de l’Agriculture et du développement humain et social à la Banque africaine de développement.

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici