Lors du conseil présidentiel tenu le Vendredi 11 mai en présence du chef de l’Etat, il a été décidé de décaisser d’urgence un fonds pour 11 secteurs agricoles en Cote d’Ivoire.

Ce fonds d’une valeur de 150,8 milliards Fcfa (230 millions d’euros) permettra aux agriculteurs de pallier à leur mévente causée par l’épidémie du coronavirus.

Ainsi, ce fonds sera reparti comme suite: a filière anacarde bénéficiera d’une subvention de 35 milliards Fcfa, quant à la filière coton, elle bénéficiera d’une enveloppe de 5,56 milliards Fcfa, les filières hévéa et palmier à huile obtiennent respectivement 24,98 milliards Fcfa et 3,5 milliards Fcfa et la filière riz qui obtient 12 milliards de Fcfa.

Aussi il a été décidé d’accompagner le conseil coton-anacarde à poursuivre le maintien de la campagne avec un prix bord champ de 400 F CFA/Kg.

Ce geste du gouvernement et des partenaires vient à  point nommé. Car ce secteur est sérieusement impacté par la Covid-19 et les mesures(confinement,…) prises pour l’endiguer.

Pour rappel la Côte d’Ivoire compte 2341 cas de covid-19, 29 décès et 1166 guérisons.

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici