Le président ivoirien, Alassane Ouattara a lancé ce mardi 22 septembre, les travaux de construction de deux complexes industriels de transformation de cacao à Abidjan Pk 24 et à San Pedro.

Le lancement des travaux a eu lieu, ce mardi 22 septembre, par le Président de la République Alassane Ouattara. Les deux complexes seront dotés d’une capacité de transformation de fèves de cacao de 50 mille tonnes chacun, de deux entrepôts de stockage de 300 mille tonnes et d’un centre de formation aux métiers du cacao.

Lire aussi: Le Ghana et la Côte d’Ivoire lancent une organisation pour coordonner leurs efforts dans la filière cacao

A cet effet, deux terrains d’une superficie de 21 hectares chacun ont été acquis à Abidjan PK 24 et à San-Pedro dans la zone industrielle.

Dans la convention entre les deux parties, 40% de la production des unités de transformation seront destinées aux marchés chinois, selon le directeur général du Conseil café-cacao, Yves Brahima Koné.

Pour le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, ce projet de transformation locale va booster et la production et le revenu des producteurs, estimé actuellement à 12905 milliards de Fcfa.

La Côte d’Ivoire est le premier producteur africain de Cacao. Mais le taux de transformation du cacao brut dans le pays  est de l’ordre de 35 à 40 % pour le semi-fini et en dessous de 5% pour le fini. L’ambition du président Ouattara est de porter la transformation semi-finie de la fève à 100% d’ici 2025.

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici