L’ex chef d’etat centrafricain a quitté la direction de son parti, le Kwa Na Kwa. Il a en effet annoncé à ses troupes qu’il prenait la tête de la Coalition des patriotes pour le changement et qu’il souhaitait se consacrer à la coordination des groupes armés.

Le porte-parole de la CPC, Serge Bozanga, a indiqué à l’AFP que François Bozizé avait répondu favorablement à l’appel des six groupes armés membres de la CPC, lui demandant de prendre la tête de la coalition en qualité de coordinateur général.

Par ailleurs, Christian Guenebem, secrétaire adjoint du KNK, actuellement hors du pays, prend donc la tête par intérim du parti.

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici