En Centrafrique, les membres du parti présidentiel, le MCU, réunis au palais omnisports de Bangui, ont investi leur candidat Faustin-Archange Touadéra pour la présidentielle du 27 décembre 2020.

Le président centrafricain Faustin Archange Touadéra a été investi par son parti, le MCU (Mouvement cœurs unis), candidat à sa propre succession à la présidentielle du 27 décembre 2020.

« La date du 26 septembre s’inscrit en étape fondatrice de la marche du peuple centrafricain vers son avenir qui sera fait de sécurité, de paix, de cohésion sociale de vivre-ensemble et de développement dans l’unité et la dignité et le travail », a déclaré le président Faustin Touadéra.

“Nous avons vécu dans ce pays depuis 2012 jusqu’en 2014. Nous avons vu comment le pays se trouvait. Le pays se trouvait dans un trou à profondeur abyssale. Et ça, tout le monde le reconnaît. Le pays était sens dessus, tout le monde le savait. On ne pouvait pas quitter un autre arrondissement pour aller vers un autre arrondissement. Lorsque le Président Touadera, nonobstant toutes ces difficultés, il a fait feu de tout bois pour que les choses se normalisent. Reconnaissant-le !”, a estimé le secrétaire exécutif du MCU, l’ex-Premier ministre Simplice Mathieu Sarandji.

Si certains estiment que le bilan de Touadéra à la tête du pays était plutôt “médiocre”, son parti assure le contraire, rapporte le site Corbeaunews-Centrafrique (CNC).

Bozize, de retour au pays, devrait être le principal adversaire politique de Touadéra pour ces élections, ceci dans le cas où sa candidature venait à être validée.

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici