L’Egypte via l’Autorité du canal de Suez a décidé de poursuivre en justice la société japonaise qui a affrété le porte-conteneurs Ever Given. Elle réclame 900 millions de dollars de dommages et intérêts à la compagnie.

Pour rappel, au mois de mars, Ever Given, d’une capacité de 200 000 tonnes, s’était échoué dans le Canal de Suez et avait bloqué la navigation dans la voie d’eau internationale durant six jours.

Lire l’article: Canal de Suez : le porte-conteneurs « Ever Given » a été dégagé, le trafic reprend

Les 900 millions se repartissent comme suite:300 millions pour le manque à gagner dû à l’arrêt de la navigation dans la voie d’eau internationale, 300 millions pour frais de renflouement du Ever Given et de réparation du canal et enfin 300 millions de dollars pour «atteinte à la réputation du Canal de Suez».

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici