D’après le gouvernement camerounais, la Taxe sur la valeur ajoutée (TVA) sera introduite dès le 1er octobre prochain sur les plateformes de commerce électronique étrangères ou locales.

Au Cameroun, à partir du 1er octobre prochain, la Taxe sur la Valeur Ajoutée (TVA), à hauteur de 19,25%, sera appliquée sur les plateformes numériques conformément à une disposition de la Loi de finances 2020.

Les plateformes concernées par cette taxe sont Google, Apple, Facebook et Amazon; classées sous l’appellation générique (GAFA).

Concrètement, explique-t-on au Ministère des Finances, toutes les publicités faites par les entreprises camerounaises sur ces supports seront redevables d’une taxe qui sera reversée dans les caisses de l’Etat. En d’autres termes, si une entreprise de droit camerounais ou basée au Cameroun ou un individu effectue un achat sur ces plateformes, le GAFA est tenu de reverser la TVA au Cameroun.

L’article 127, alinéa 15 de la Loi de finances 2020, stipule que sont imposables, les opérations inhérentes aux «ventes de biens et les prestations de services effectuées sur le territoire camerounais ou à travers les plateformes de commerce électronique étrangères ou locales».

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici