Sur le site investiraucameroun, on apprend que Camair-Co mettra en chômage technique plus de 300 de ses employés pour une durée de 3 mois. Et ce en raison du coronavirus.

La pandémie du coronavirus débutée en Chine, a eu des conséquences économiques désastreuses sur le continent. En particulier le secteur de l’aviation se retrouve très affecté par cette crise.

Lire aussi: Covid-19: les compagnies aériennes africaines ont perdu 8,1 milliards USD en 2020

Pour donc pallier à ce problème, Camair-Co a choisi de mettre en chômage technique une partie de son effectif pour une durée de 03 mois.

Cette mesure d’après Camair-co, « vise notamment à limiter l’accroissement inutile de la dette salariale, réduire les risques de contagion du personnel et maîtriser les charges de fonctionnement ».

À date, Camair-Co ne dispose justement d’aucun avion opérationnel. Ses deux MA60 d’antan (déployés sur le marché domestique) requièrent une maintenance ; son unique Bombardier Dash 8 fait l’objet d’une rupture unilatérale du contrat par son loueur Abu Dhabi Aviation, qui réclame des millions d’impayés de frais de location ; ses deux 737-700 (cloués au sol depuis février 2019) attendent désespérément d’être convoyés pour subir une maintenance.

Lors d’une simulation faite en avril dernier, Louis Georges Njipendi Kuotu avait indiqué que le coût total du chômage technique sous réserve de la prise en compte des variables du salaire est de 1,479 milliard FCFA. Ce coût est réparti entre le salaire des 206 personnes qui resteront travailler et celui des 371 qui seront mis en chômage technique. Les employés de la compagnie accusent des arriérés de salaires depuis mars 2020.

À propos de Camair-co:

Société Anonyme au capital de 21.856.000.000 de FCFA, Cameroon Airlines Corporation en abrégé Camair-Co, est spécialisée dans le transport aérien des passagers et des marchandises.

Elle a été créée par décret présidentiel n° 2006/293 du 11 Septembre 2006 avec pour unique actionnaire l’Etat Du Cameroun. La compagnie a démarré ses opérations le 28 mars 2011, un vol inaugural domestique Douala-Yaoundé-Douala et un vol long-courrier Douala-Yaoundé-Paris le même jour.

Elle dispose de 16 appareils et son président actuel est Ernest Dikoum.

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici