Au Burkina Faso, le conseil des ministres du mercredi 9 septembre 2020 a déclaré l’état de catastrophe naturelle.

Le gouvernement burkinabè déclare l’état de catastrophe naturelle suite aux pluies diluviennes de ce début de mois de septembre 2020.

Pour ce faire le ministère de l’économie et des finances a demandé de dégager une ligne de crédit de 5 milliards de francs CFA pour faire face à la situation.

Également, le conseil des ministres a décidé de réquisitionner des infrastructures publiques pour reloger les sinistrés et appelle les Burkinabè à faire preuve de solidarité. Il prévoit également un plan de réinsertion des populations après les catastrophes.

Pour le moment, le bilan dressé par le gouvernement fait état de 13 morts, 19 blessés et des maisons écroulées, suites aux pluies diluviennes.

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici