BNP Paribas a finalisé la cession de ses filiales au Burkina Faso au profit de Vista Bank.

« Vista Bank Group a finalisé l’accord en vue d’acquérir la participation majoritaire de BNP Paribas dans le capital de la Banque internationale pour le commerce l’industrie et l’agriculture du Burkina Faso (BICIAB)», lit-on dans un communiqué publié le 22 juin.

Afreximbank a accompagné Vista dans la structuration du financement de cette acquisition stratégique en venant par là-même combler le vide créé par le retrait des banque internationales du continent africain.

«La nomination de Mohamed Ba nous permet de bénéficier de son expertise dans le domaine bancaire. L’acquisition de la BICIAB nous permet de nous implanter dans l’Union Economique et Monétaire Ouest-Africaine (UEMOA) – un tremplin pour notre expansion future ! L’acquisition de la BICIAB nous permet également de bénéficier de leur excellent portefeuille de clients fortunés et de grandes entreprises de renom, qui vient s’ajouter à notre offre actuelle, davantage axée sur les petites et moyennes entreprises (PME) et la banque de détail. Nous avons désormais l’envergure nécessaire pour mettre en œuvre notre stratégie commerciale, orientée vers le numérique et les échanges intra-africains, en Afrique de l’Ouest. Portés par cette dynamique, nous pourrons tirer parti des immenses avantages qu’apportera la mise en place imminente de la Zone de Libre-Echange Continentale Africaine. », a déclaré Simon Tiemtore, Président du groupe Vista et de Lilium Capital.  

Les conditions de la transaction n’ont pas été dévoilées, ni le gain de BNP Paribas sur cette transaction.

C’est le 29 mai 2019 que la banque française a annoncé son intention de réduire sa présence en Afrique.

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici