Le Premier ministre burkinabé Christophe Dabiré a procédé ce mardi à l’inauguration de la première usine de production de panneaux solaires au Burkina Faso. 

Faso Energie, c’est le nom de la première usine de fabrication de panneaux solaires au Burkina Faso. L’inauguration officielle a eu lieu, le mardi 22 septembre 2020 à Ouagadougou, en présence du Premier ministre, Christophe Dabiré, et de plusieurs membres de son gouvernement.

D’un coût de réalisation d’environ 03 milliards 250 millions de F CFA, elle est l’œuvre d’un promoteur privé, du nom de El hadj Moussa Koanda. 

Faso Energy, produira 30 mégawatts d’énergie chaque année, et générera 200 panneaux solaires par jour.  De plus, cette société va générer 170 emplois directs et 2000 emplois indirects.

Cette réalisation, s’est exprimé le chef du gouvernement, Christophe Joseph Marie Dabiré, répond à deux grandes préoccupations que le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a définies: «La première c’est de travailler à ce que nous ayons une production énergétique sécurisée, pour rendre notre pays autonome, du point de vue de la politique énergétique », car a-t-il estimé, l’indépendance énergétique consiste à faire en sorte que nous ayons une réserve qui nous permette de suppléer, en cas de difficultés.

Le deuxième élément c’est de faire du développement durable dans notre pays. 

Située dans la zone industrielle de Kossodo à Ouagadougou, cette usine spécialisée dans la fabrication des panneaux solaires est également la première du genre en Afrique de l’Ouest a fait savoir le directeur général de Faso Energie, Jérémy Zmuda.

En ce qui concerne les panneaux solaires qui entrent frauduleusement sur le territoire, le Premier ministre a rassuré que toutes les dispositions seront prises par le gouvernement, pour rationaliser les importations de ce type de matériel. « Nous avons instauré, a-t-il soutenu, des mécanismes, pour contrôler les importations au niveau de notre pays ».

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici