Un diamant considéré comme le troisième plus gros jamais trouvé a été exposé au Botswana.

La pierre – pesant 1 098 carats – a été montrée au président Mokgweetsi Masisi, deux semaines après que la firme de diamants Debswana l’ait déterrée.

L’énorme gemme n’est que légèrement moins lourde que le deuxième plus gros diamant du monde qui a également été trouvé au Botswana en 2015.

Le Botswana est le plus grand producteur de diamants d’Afrique.

« Il s’agit du plus gros diamant récupéré par Debswana dans son histoire de plus de 50 ans d’exploitation », a déclaré Lynette Armstrong, directrice générale par intérim de Debswana Diamond Company.

“D’après notre analyse préliminaire, il pourrait s’agir de la troisième plus grande pierre de qualité gemme au monde.”

Debswana est une coentreprise entre le gouvernement et le géant mondial du diamant De Beers et jusqu’à 80 pour cent des revenus des ventes sont versés dans les coffres de l’État sous forme de dividendes, de redevances et d’impôts.

Le ministre des Mines du Botswana, Lefoko Moagi, a déclaré que la dernière découverte n’aurait pas pu arriver à un meilleur moment pour le Botswana après que la pandémie a provoqué la chute des ventes de diamants l’année dernière.

Le plus gros diamant jamais découvert était le diamant Cullinan de 3 106 carats trouvé en Afrique du Sud en 1905 et le deuxième plus gros est le Lesedi La Rona de 1 109 carats trouvé au Botswana en 2015.  

La pierre nouvellement découverte, qui a été trouvée dans la mine de Jwaneng, n’a pas encore de nom.

Mme Armstrong a déclaré qu’aucune décision n’avait encore été prise quant à la vente de la “pierre rare et extraordinaire” via De Beers ou via la société publique Okavango Diamond Company.

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici