Ce Lundi 18 mai 2020 le conseil d’administration du FMI a approuvé un décaissement de 125 millions de dollars en faveur du Bénin pour les financements induits par la crise sanitaire. Un fiancement qui intervient au titre du FEC(Facilité Elargie de Crédit).

À la suite des débats du conseil d’administration, M. Mitsuhiro Furusawa, directeur général adjoint et président par intérim, a déclaré :

“La forte dynamique de croissance du Bénin a été stoppée par la pandémie de COVID-19 et la fermeture des frontières avec le Nigéria. La croissance devrait fléchir et les perspectives sont très incertaines. Les autorités agissent rapidement pour faire face aux implications humaines et économiques de la crise sanitaire et économique, tout en préservant les gains durement acquis sur le plan budgétaire. Leur plan de riposte vise à accroître les dépenses de santé, à accorder des transferts monétaires aux ménages vulnérables et à aider les entreprises touchées.”

La croissance économique du Bénin devrait en effet chuter de 3,2% en 2020 en raison du coronavirus contre 7% en 2019.

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici