Au Niger, un tout nouveau président vient d’être choisi pour succéder au président sortant Mahamadou Issoufou. Il s’agit de l’ancien ministre nigérien de l’Intérieur Mohamed Bazoum. En effet ce dernier a remporté le second tour de l’élection présidentielle avec 55,75 % des voix, devant l’ancien président Mahamane Ousmane (44,25 %) qui a dirigé le pays de 1993 à 1996.

Malgré une insécurité chronique dans le pays, les électeurs ont voté dimanche pour le second tour avec un taux de participation de 62,91 %, selon la CENI.

Certains de ses pairs n’ont pas manqué à féliciter le nouveau président. Tel est le cas du président du Burkina Faso, Roch Kaboré qui a tenu à féliciter son collègue et lui assurer son entière disponibilité.

Il faut noter que le président sortant Mahamadou Issoufou est vu comme le pionnier de l’alternance au Niger. En effet il déclarait qu’il ne briguera pas un troisième mandat dans un entretien accordé à France 24. Chose promise chose faite.

« Je ne vais pas briguer un troisième mandat », confirme Mahamadou Issoufou

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici