L’homme d’affaires et opposant congolais Sindika Dokolo est mort, a-t-on appris de plusieurs proches. Le mari d’Isabel Dos Santos vivait à Dubaï, il s’est éteint jeudi 29 octobre suite à un accident. Il avait depuis un an connu des ennuis judiciaires avec son pays d’adoption, l’Angola, qui avait saisi ses biens et ceux de son épouse, l’accusant de détournements. Mais dans son pays de naissance, le Congo, il était parmi les figures de l’opposition.

“C’est au cours d’une plongée sous-Marine que tu es parti pour l’éternité. Une activité habituelle qui t’a arraché de ton combat, de tes proches…Repose en paix, cher @SindikaDokolo!”, s’est exprimé Michée Mulumba, Assistant Personnel du chef de l’Etat Félix Tshisekedi.

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici