Airtel Africa, société cotée à la bourse de Londres, cherche à vendre une participation minoritaire dans sa plateforme de services financiers mobiles Airtel Money dans le but de lever des liquidités.

La multinationale, qui opère dans 14 pays d’Afrique, dont le Kenya, l’Ouganda et le Nigéria, affirme que cette décision fait partie d’une stratégie de vente de certains actifs.

«Nous poursuivons activement la vente des sites de tours détenus restants qui se trouvent dans plusieurs de nos pays d’exploitation et le groupe est en pourparlers avec divers investisseurs potentiels concernant d’éventuels investissements minoritaires dans Airtel Money», indique la société dans une mise à jour commerciale.

«Des discussions sont en cours entre les parties et il ne peut y avoir aucune certitude qu’une transaction sera conclue ni quant aux conditions finales de toute transaction.»

L’entreprise n’a pas indiqué le montant de trésorerie qu’elle pourrait tirer de l’opération proposée.

Les revenus d’Airtel Money sur les 14 marchés africains se sont élevés à 291 millions de dollars (32 milliards de shillings) au cours des neuf mois terminés en décembre.

Cela représente une croissance de 34,2% en devises constantes par rapport à 228 millions de dollars (25,1 milliards de shillings) un an plus tôt. Au cours de la même période, la valeur des transactions sur la plate-forme est passée à 33,4 milliards de dollars (3,6 billions de shillings) contre 23,3 milliards de dollars (2,5 billions de shillings).

«Notre base de clients d’argent mobile a atteint 21,5 millions, en hausse de 29% par rapport à la période précédente, les clients d’Airtel Money représentant désormais 18% de nos clients totaux, soit une augmentation de 2,5 points de pourcentage», a déclaré la multinationale.

«Le revenu moyen par utilisateur de l’argent mobile (ARPU) a augmenté de 5,1% à 1,7 USD (Sh187), en raison de l’augmentation des valeurs de transaction et d’une contribution plus élevée des paiements marchands, des retraits, des transferts de personne à personne et de la recharge des services mobiles via Airtel Money. »

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici