Des manifestations xénophobes ont eu lieu hier mercredi en Afrique du Sud devant l’ambassade du Nigéria. Munis de pancartes au slogan “Les Sud-Africains d’Abord”, un groupe a marché de la Place de l’Eglise à l’ambassade du Nigeria, dans la capitale Pretoria. Les manifestants ont fustigé la présence d’étrangers en situation irrégulière et le trafic d’humains.

Les actes xénophobes sont de plus en plus courants dans le pays alors que l’ONG Human Rights Watch (HRW) tire la sonnette d’alarme sur les actes de harcèlement, de violence et de discrimination subis par les ressortissants étrangers. Le groupe a déclaré que la xénophobie restait très répandue en Afrique du Sud malgré un plan d’action gouvernemental lancé en mai 2019 pour lutter contre l'”intolérance“.

L’Afrique du Sud accueille plus de 2,2 millions d’étrangers, allant des réfugiés politiques et des migrants économiques aux travailleurs expatriés qualifiés, selon le dernier recensement de 2011.

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici