Afreximbank accordera un prêt de 250 millions $ au Zimbabwe. Ces fonds serviront à couvrir les besoins essentiels de l’Etat comme l’achat de carburant, devenu une denrée difficile à obtenir dans le pays.

Ces fonds ont été octroyés par la banque africaine d’import-export (Afreximbank), rapporte l’agence de presse Bloomberg citant des sources proches du dossier.

Ce prêt qui s’étale sur 03 années permettra d’assurer les besoins prioritaires de l’Etat.

Ainsi, jusqu’à 150 millions de dollars devraient être utilisés pour acheter du carburant et le reste pour d’autres services essentiels, indique Bloomberg.

C’est opération est une bouffée d’air pour le Zimbabwe car le pays fait face à une pénurie de carburant, de nourriture et de devises étrangères pour couvrir ses importations, les prix des denrées essentielles ont explosé et désormais, l’inflation a atteint 786%.

N.B: la transaction n’a pas été confirmée par les autorités zimbabwéennes.

LAISSER UNE RÉPONSE

Veuillez entrer votre commentaire!
Veuillez saisir votre nom ici